Quel vin pour accompagner du chocolat ?

Le vin et le chocolat sont deux produits nobles, que l’on hésite parfois, à tort, à marier. Pourtant, issus tous deux d’un minutieux travail d’artisan, voire d’artiste, sur les saveurs, les couleurs et le goût, ils peuvent déclencher un véritable feu d’artifice en bouche.

Il suffit d’avoir achevé une fois, à la fin d’un repas, son verre sur un dessert chocolaté, ou un carré de chocolat, pour le savoir. Et pour cause, ces deux forts caractères que sont le vin et le chocolat ont davantage de points communs qu’on l’imagine souvent. Le premier d’entre eux, et le plus essentiel, ce sont bien sûr les tanins que contiennent à la fois les fèves de cacao et les pépins et l’enveloppe du raisin. Bref, bien plus qu’un accord de raison, le mariage vin/chocolat est une alliance passionnée…à condition de respecter quelques usages. Voici quelques conseils. 

Rouge, blanc ou rosé avec le chocolat ? 

Le seul véritable fashion faux-pas à éviter et de porter du rosé ou du blanc liquoreux sur du chocolat, a fortiori si lui-même est faible en cacao. La multiplication des sources de sucre, en fin de repas notamment, sature le goût et ne permet pas une dégustation optimale de chaque produit. Un blanc sec, comme les grands classiques d’Alsace (Riesling, Gewurztraminer, etc…) peut en revanche réhausser un joli dessert, à condition de ne pas aller trop dans l’acidité. 

Il est donc préférable de s’orienter vers des vins rouges. Mais lesquels ? C’est là que la puissance des tanins, du chocolat comme du vin, est utile à prendre en considération. En effet, plus le chocolat et fort en cacao, plus il faut lui donner un compagnon à la hauteur de ses arômes. Pour des chocolats à haute teneur en cacao, on peut par exemple choisir des vins solides du Sud-Ouest comme un Madiran ou des vins tanniques comme les Côtes du Rhône. Si l’on recherche un vin plus discret, pour mettre en valeur le chocolat, un Maury doux et naturel formera un complément parfait. Il ne faut évidemment pas oublier toutes les conjugaisons possibles en sauce vin/chocolat, qu’on désirera plus ou moins puissante selon les goûts, et qui accompagne en général le gibier (sanglier, chevreuil, lièvre à la royale…).

Et les autres alcools et spiritueux ? 

Il arrive que l’accord vin/chocolat ne soit pas possible ou pas souhaitable. C’est le cas par exemple sur les glaces, qui seront mieux mises en valeur par un Armagnac ou un vieux Rhum. Pour des chocolats 100% cacao, on peut aussi souhaiter les accompagner d’un alcool puissant, comme un whisky tourbé très aromatique et plein de nuances. La question récurrente est aussi celle du champagne, qui orne de nombreuses tables de fête. Comme pour les blancs secs, l’accord chocolat champagne est une excellente idée en veillant à contrôler l’acidité. Le mieux est alors de s’orienter vers un délicieux champagne rosé. Et vous, quel est votre accord vin/chocolat préféré ? 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez de manière responsable.